• Taux du marché immobilier à Lyon



  • Depuis 1998 jusqu'à présent, le secteur immobilier à Lyon a évolué sur un chemin en dent de scie. La tendance à la baisse emporte souvent sur le dynamisme du marché au cours d'une année.

    Evolution du prix de l'immobilier à Lyon


    Tandis que le marché immobilier de l'entreprise lyonnais confirme un dynamisme appréciable, à remarquer une faible évolution du pouvoir d'achat de la masse depuis 1998. Le taux d'acquisition d'un bien immobilier auprès des ménages entre 50 et 55 ans était de 87% contre 75% pour la tranche de 30 à 35 ans à cette époque. Près de 17 ans plus tard, le marché immobilier à Lyon se comporte encore comme capricieux. Et pour cause il y a tout d'abord la réticence des banques pour le financement des projets immobiliers. Mais les prix élevés des maisons et appartement sur place constituent également un frein à l'évolution du marché. Résultat, les transactions tombent jusqu'à -10% en périphérie mais restent modestes dans l'agglomération. Le prix du m2 sur Lyon se monnaie à 3.500 euros.



    Vivre à Lyon : un projet immobilier tentant ?


    La ville a tiré profit de ses attrayants quartiers jusqu'ici avec ses riches patrimoines, parcs et jardins. A titre d'investissement patrimonial, les jeunes retraités comme les quadragénaires fondent plutôt leur espoir dans les petites et moyennes surfaces dans les quartiers chics comme Brotteaux et Saxe. Mais les grands appartements lyonnais ne réussissent pas à surmonter la pente jusqu'ici. Le prix moyen en m2 d'un appartement lyonnais est de 3453 euros début septembre 2015 contre 2848 euros pour une maison

    estimation immobilier gratuit



    Estimation d'un bien immobilier à Lyon


    Les beaux quartiers lyonnais sont convoités par des acheteurs fortunés et les amoureux des belles maisons nostalgiques. Le rabais accordé par des propriétaires obligés de faire affaire, pouvant aller jusqu'à plus de 10%, favorise d'ailleurs cette ambiance de bonne vente. En périphérie, le prix de l'immobilier est abordable, stimulant ainsi des jeunes gens à s'engager dans un projet résidentiel. Mais les acheteurs potentiels ne sont pas faciles et scrutent les moindres défauts pour une négociation des prix.



    fr ch lu ca